Sous-vêtement pour hommes : quel style choisir ?

Sous-vêtement pour hommes

Publié le : 10 novembre 20227 mins de lecture

La lingerie masculine possède des caractéristiques très reconnaissables. Même s’il en existe une grande variété, les sous-vêtements pour hommes ont tous des attributs très caractéristiques. C’est principalement pour cette raison qu’il est difficile de choisir son style de sous-vêtement. Même si, visuellement, un caleçon est assez différent d’un boxer, ils semblent présenter des liens qui peuvent finir par affecter votre choix. Mais alors, comment choisir son style de sous-vêtement ? 

Les sous-vêtements pour hommes

Les hommes sont généralement moins exigeants que les femmes lorsqu’il est question de sous-vêtement. En effet, leur hygiène intime n’est pas aussi sensible que celle des femmes. Mais cela ne veut pas dire qu’ils ne doivent pas en prendre soin. Des sous-vêtements de basse qualité peuvent très bien être à l’origine de mauvaises odeurs. Dans certains cas, ils peuvent même entraîner des irritations et des démangeaisons. Même chez les hommes, la qualité des sous-vêtements ne doit donc jamais être minimisée.

Il existe plusieurs styles de sous-vêtements pour hommes : le boxer, le caleçon et le slip. Il est aussi possible de parler des maillots de bain et des shorts, mais ils ne font pas vraiment partie de cette catégorie. Chaque style a déjà connu son moment de gloire. À une époque, le caleçon homme était à la mode, et donc l’unique référence en la matière. Mais bien avant cela, c’était le slip qui était en vogue. Le boxer ne s’est vulgarisé qu’un peu plus tard, même s’il a très rapidement gagné du succès. Aujourd’hui, caleçon, boxer et slip sont plus ou moins sur le même pied d’égalité. Mais de nombreux hommes ont un penchant particulier pour le boxer.

Si vous souhaitez constater de près les véritables particularités des sous-vêtements pour hommes, vous pouvez voir sur laboutiqueduboxer.com.

Le boxer : un style moderne et très tendance

Le boxer est un genre de petit short très moulant. Il épouse parfaitement les formes de la personne qui la porte. Il est muni d’un élastique au niveau de la taille, ce qui garantit un très bon maintien. Certains modèles sont munis d’une petite pochette secrète sur le devant. Même si l’utilité de cette cachette n’a pas encore été bien définie, de nombreux fabricants continuent à en équiper leurs boxers.

Si le caleçon homme est généralement flottant, le boxer, quant à lui, est souvent très ajusté. Il passe presque inaperçu sous les vêtements. En général, il est fabriqué dans un tissu et élastique, ce qui assure une grande liberté de mouvement. Pour des raisons d’hygiène, le devant est muni d’une double épaisseur en coton.

Le boxer long est une variante qui couvre toute la longueur des cuisses. Ce modèle a l’avantage de s’user moins rapidement au niveau de l’entre-jambe. Mais sa fabrication nécessite aussi plus de tissus, ce qui a des répercussions sur le coût du produit fini. 

Opter pour un sous-vêtement typiquement masculin

Il fut un temps où le caleçon était l’unique référence en matière de sous-vêtement masculin. Aujourd’hui, ce temps est largement révolu, mais le caleçon homme continu à tenir une place prépondérante dans ce milieu. 

Le caleçon est un sous-vêtement très aéré. Il s’apparente beaucoup à un short, mais destiné à être porté sous les vêtements. Tout comme avec le slip et le boxer, un élastique au niveau de la taille assure son maintien.

Les caleçons sont presque toujours munis d’une ouverture sur le devant. De cette manière, il n’est pas nécessaire d’ouvrir entièrement le pantalon pour uriner. L’ouverture du caleçon est située au même niveau que la braguette.

Les caleçons ne possèdent pas de doublure. Ils sont donc entièrement fabriqués avec du tissu respirant et hypoallergénique. Le tissu n’a pas non plus besoin d’être élastique puisque le sous-vêtement ne va pas coller à la peau. 

Même si le caleçon a été oublié un certain moment, il est revenu sur le devant de la scène. De plus en plus de jeunes individus commencent à s’y intéresser, et les fabricants sont encore nombreux à produire cet article. Le caleçon est idéal pour ceux qui n’aiment pas être serrés dans leurs sous-vêtements.

Le slip : un grand classique de la lingerie masculine

Il existe des individus qui croient que le caleçon homme est juste un gros slip. Mais ces deux types de lingerie présentent des différences notables à bien des égards. Par exemple, toutes les ouvertures du slip (la taille et les deux trous pour passer les cuisses) sont munies d’un élastique. Par ailleurs, certains modèles sont pourvus d’une pochette secrète sur le devant, tout comme le boxer. Enfin, le slip peut très bien se passer de la doublure sur le devant même si certains fabricants préfèrent la mettre.

 Bref, le slip présente certaines des caractéristiques qui peuvent être retrouvées sur les autres styles de sous-vêtements masculins. Il est même plausible que le caleçon et le boxer n’en soient que des dérivés. Cependant, le slip n’est pas le sous-vêtement le plus prisé des hommes en ce moment. Le boxer reste de très loin leur préféré. 

Plan du site