Que faire de ses vêtements usagés ?

Publié le : 28 octobre 20213 mins de lecture

Férus de mode ou pas, vous avez toutes des habits dont vous n’avez plus besoin et qui gênent votre garde-robe, car vous ne savez pas quoi en faire, de quelles solutions disposez-vous pour éviter que ses tissus jetés ou légèrement usés s’achèvent dans les déchets ?

Faire un don

Premier choix, vous pouvez faire don des vêtements que vous ne mettez plus. C’est un bon acte qui vous permettra de perfectionner votre karma ! La seule condition, les habits doivent être en bon état et convenables. Certains de vos proches pourraient être intéressés sinon, contactez les associations caritatives. Vous pouvez également orienter votre don vers des installations de réutilisation telles que des centres de recyclage ou des ressources. Leur mission est la même, cependant, leurs spécifications sont plus précises. Détail pratique, la plupart de ces administrations organisent des tournées de collecte dans nombreuses grandes villes ou proposent des points de dépôt volontaires. Découvrez ce qui se passe près de chez vous.

Faire une revente

Deuxième choix, vous pouvez se débarrasser de vos vêtements et gagner de l’argent en même temps. Vous pouvez les vendre vous-même. Il existe une myriade d’options qui vous permettent d’échanger, procurer et vendre vos vêtements carrément en ligne et en donnant votre propre prix vos vêtements à la main. Ensuite, le vide-dressing dans des endroits physiques est la solution parfaite pour vous. Pour participer, il vous suffit de vous interroger sur les actualités qui pourraient être organisées près de chez vous.

Faire un recyclage

Dernier choix, vous pouvez recycler vos vieux habits et tissus usagés. Qui est intéressé par le tri ? On les appelle TLC : textiles, linge de maison et chaussures. Il s’agit donc de vieux vêtements, mais aussi de linge de maison. Nappes, draps, et même chaussures. Les instructions de recyclage sont faciles. Vous devez ôter toutes les filatures usagées dans les endroits de collecte volontaires appropriés. Ce sont généralement des bennes à ordures/terminaux situées sur la voie publique dans de plusieurs villes. Pour simplifier le tri des tissus, voici quelques principes à respecter : les vêtements et tissus doivent être impeccables et secs ; il n’est pas nécessaire de les repasser ou de les plier ; les chaussures doivent être attachées ensemble pour éviter qu’elles ne se détachent. Tous les tissus sont acceptés, même les chaussettes orphelines, vêtements abîmés ou troués. Seule restriction à la collecte : les tissus et les vêtements qui renferment des produits chimiques, tels que des colles fortes, des peintures ou de l’eau de javel, qui doivent être jetés à la poubelle quand ils sont trop usés.

Plan du site